Yoann Gourmel

Comissaire d'exposition et critique d'art

Contact

Yoann Gourmel est commissaire d’exposition et critique d’art. De 2007 à 2010, il a collaboré au programme de gb agency, Paris, où il a notamment fondé avec Elodie Royer l’espace d’exposition temporaire « 220 jours » (septembre 2007 – mars 2008).

De 2011 à 2012, il a donné des cours sur l’histoire de l’art conceptuel de l’an mil à nos jours au CAPC, Musée d’Art Contemporain de Bordeaux. En 2011, il a été rédacteur en chef du magazine en ligne Rosa B (www.rosab.net), conçu par le CAPC, Musée d’Art Contemporain de Bordeaux et de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux. Intitulé L’Horizon des événements, ce 4e numéro de la revue envisage la science-fiction non comme un genre mais comme une sensibilité, un phénomène culturel global dont « les manifestations ont dès l’origine débordé la fiction pour s’étendre à des domaines aussi divers que l’urbanisme, la philosophie, la religion, et tout le spectre des sciences ». En 2008, il a été commissaire invité des XXIIe Ateliers Internationaux du Frac des Pays de la Loire à Carquefou où il a réalisé les expositions « Chapitre 1 (les situations discrètes) », « Chapitre 2 (la répétition) » au Parc culturel de Rentilly (2009) et édité l’ouvrage Chapitre 3 (les récits autorisés) suggérant des transformations constantes et mutuelles entre langage, idées et formes. En 2007, il a été commissaire de l’exposition « Le Jardin de Cyrus » d’après le roman Les Anneaux de Saturne de W.G. Sebald à l’EMBA, galerie Manet de Gennevilliers. Ses textes sont publiés dans des revues et des ouvrages collectifs.

Depuis 2006, il travaille régulièrement en collaboration avec Elodie Royer. De 2011 à 2013, ils ont été commissaires associés au centre d’art le Plateau, Frac Ile-de-France, Paris, pour une programmation de deux ans. Dans ce cadre, ils ont réalisé les expositions « Une Préface » (2013), « Les Fleurs américaines » (avec le Salon de Fleurus, New York et le Museum of American Art, Berlin, 2012), « Abitacollection » (2012), « Le Mont Fuji n’existe pas » (2012) et « Le Sentiment des choses » (2011). Ils sont également membres du comité d’acquisition du Frac Ile-de-France.

De janvier à juin 2011, ils ont été lauréats de la Villa Kujoyama, résidence de recherche du Ministère des Affaires Etrangères et de l’Institut Français à Kyoto, Japon. En 2010, ils ont été lauréats du 5e Premio Lorenzo Bonaldi per l’Arte pour lequel ils ont réalisé l’exposition et le catalogue « The Crystal Hypothesis » à GAMeC, Bergamo (2010).

Ensemble ils ont par ailleurs organisé les expositions « Hapax Legomena » à Mercer Union, centre for contemporary art, Toronto, Canada, « Things slowly curve out of sight until they are gone. Afterwards only the curve remains » à Hermes und der Pfau, Stuttgart (2010), « 25 Square meters (per second) or The Spirit of the Hive » dans le cadre du festival No Soul For Sale à la Tate Modern de Londres (2010), « la panique du noyau » à l’ESA Brest (2010), « là où les eaux se mêlent » à gb agency, Paris (2009), « Les Feuilles » à Super et au Palais de Tokyo, Paris (2008), « L’Anomalie d’Ararat » à IrmaVepLab, Châtillon sur Marne (2008), « 220 jours », septembre 2007 à mars 2008, Paris, « … with bizarre rooms in whimsical shapes (& the library) », gb agency, Villa Warsaw, Varsovie (2006) et « Le Spectre des armatures » à Glassbox, Paris (2006, avec Mathilde Villeneuve).

Yoann Gourmel is a curator and art critic. From 2007 to 2010 he collaborated with gb agency, Paris, where, together with Elodie Royer, he founded the temporary exhibition space “220 jours” (September 2007 – March 2008).

In 2011 – 2012, he gave lectures at the CAPC, Musée d’art contemporain, Bordeaux, on conceptual art from the year 1000 to nowadays. In 2011, he was guest editor of the 4th issue of the web magazine “Rosa B” (www.rosab.net), entitled The Event horizon. This issue was dedicated to science fiction considered as a sensibility, a global cultural phenomenon, whose “outward signs have, from the outset, gone beyond fiction and spread to fields as diverse as art, urbanism, philosophy, religion, and the whole gamut of the sciences”. In 2008, he was guest curator of the 22nd International Studios of the FRAC Pays de la Loire, where he organized the exhibition “Chapter 1 (the discrete situations)”, touring under the title “Chapter 2 (the repetition)” at the Parc Culturel of Rentilly (2009), and for which he edited the book Chapter 3 (the authorized narratives) suggesting crossed trajectories and constant mutual transformations between language, ideas and forms. In 2007, he curated the exhibition “The Garden of Cyrus” based on the novel The Rings of Saturn by W.G. Sebald at EMBA, Manet gallery in Gennevilliers. His texts are regularly published in exhibition catalogues and magazines.

Since 2006, he works regularly in collaboration with Elodie Royer. From 2011 to 2013, they were guest curators at the art centre Le Plateau, FRAC Ile-de-France in Paris where they curated the exhibitions “Une Préface” (2013), “Les Fleurs américaines” (with the Salon de Fleurus, New York and the Museum of American Art, Berlin, 2012), “Abitacollection” (2012), “Le Mont Fuji n’existe pas” (2012), “Le Sentiment des choses” (2011). They are also members of the FRAC Ile-de-France acquisition committee. In 2011, they were laureate of the Villa Kujoyama residency program in Kyoto, Japan, for a research on Japanese post-war conceptual and performative artistic practices. In 2010, they were awarded the 5th Premio Lorenzo Bonaldi per L’Arte for young curators for which they curated the exhibition “The Crystal Hypothesis” at GAMeC, Bergamo, Italy and edited the accompanying catalogue.

Together they have also curated the exhibitions “Hapax Legomena” at Mercer Union, centre for contemporary art, Toronto, Canada (2012), “Things slowly curve out of sight until they are gone. Afterwards only the curve remains”, at Hermes und der Pfau, Stuttgart (2010), “25 square meters (per second) or The Spirit of the Hive” for the festival “No Soul For Sale” at Tate Modern, London (2010), “la panique du noyau”, at the School of Fine Arts of Brest (2010), “where water comes together with other water” at gb agency, Paris (2009), “Les Feuilles” at Super and at Palais de Tokyo, Paris (2008), “L’Anomalie d’Ararat” at IrmaVepLab, Châtillon sur Marne (2008), “… with bizarre rooms in whimsical shapes (& the library)” at Villa Warsaw, Warsaw (2006), “Le Spectre des armatures” at Glassbox, Paris (with Mathilde Villeneuve, 2006).